Nissan : le nouveau Tesla ?

Carlos Ghosn a affiché lors du CES 2017 de fortes ambitions autour de la voiture électrique autonome et innove notamment en proposant un service inspiré des technologies de la NASA :  Seamless Autonomous Mobility (SAM).

Nissan Keynote @CES

Ce dernier, via une intervention humaine à distance permettra à la voiture autonome de faire face à une situation non prévue / bloquante et ainsi poursuivre sa route sans intervention du conducteur.

La voiture de demain sera pour NISSAN autonome bien sûr mais aussi centrée sur son conducteur : plus d’interactions grâce à la solution d’assistance digitale CORTANA de Microsoft (utilisée par ailleurs par BMW) et plus de sécurité avec le contrôle en temps réel de l’activité des autres véhicules (progressivement en 2017 et 2018) => objectif annoncé « Zero Emission & Zero Fatalities ».

Avec 250 000 véhicules vendus (Nissan LEAF) totalisant 3 milliards de kms parcourus, Nissan dispose d’une solide avance sur ses compétiteurs dans la course à la voiture 100 % autonome, ambition partagée par ailleurs par AUDI associé à NVIDIA qui ont présenté leur technologie en ouverture du CES.

Audi & Nvidia

Mais le compétiteur principal, grand absent du CES, et pourtant voisin, n’est-il pas TESLA ?

Le CES 2017 s’ouvre sur le monde de l’automobile comme le Mondial de l’Automobile 2016 s’était ouvert sur le monde de la technologie… De nouveaux partenaires liés pour la prochaine décennie ?

Auteur: Emmanuel SOLESSE

Partager cet article :