BP2S – Interview Thomas Durif par Hassan Saad Eddine

Dans le cadre de mes expériences au sein de BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES, j’ai eu le plaisir de collaborer avec Thomas Durif, Head of Middle Office and Data products, notamment lors de l’implémentation de la réglementation EMIR d’un grand asset manager de la place de Paris au sein de BP2S, et également lors de la mise en conformité de la banque dans le cadre de la réglementation UCITS 5.

photo-tnp-blog

Thomas Durif – Head of Middle Office and Data products

1/ Bonjour Thomas, pourriez-vous vous présenter et nous expliquer les contours de votre activité ?

Bonjour, je suis responsable des produits Middle Office pour BNP Paribas Securities Services. Dans ce cadre, je suis en charge d’une équipe qui s’occupe de la définition des services, des structurations de prix, des réponses à appel d’offre, et plus généralement de l’avant-vente de nos solutions.

C’est une responsabilité globale qui couvre les régions de l’Europe, Asie Australie et Amérique du Nord principalement.

2/Pourriez-vous nous dresser vos enjeux, défis, et impact que cela implique sur votre quotidien ?

C’est une période de grande transformation pour nos clients et pour le marché en général. Nous assistons à une forte concentration des acteurs de marché ce qui nous donne l’opportunité d’agir de plus en plus comme des partenaires et de pouvoir mettre en avant et fructifier notre approche multi model.

Nous avons également un enjeu sur les nouvelles technologies pour lesquelles nous souhaitons nous positionner comme leader de la transformation digitale avec le lancement par exemple de notre outil de trade matching Smart Chaser.

Enfin, nous investissons continuellement sur la data afin de proposer une nouvelle expérience client plus axée sur la data que sur les processus.

3/L’évolution pour l’industrie de l’asset servicing étant en marche, pourriez-vous nous indiquer les transformations du modèle opérationnel de BP2S ?

Nous avons plusieurs objectifs de transformation :

– nous poursuivons notre croissance en Asie et aux Etats-Unis pour lesquels nous sommes déjà implantés mais que nous aimerions renforcer

– nous continuons à investir sur la couche de connexion avec les outils de gestion de portefeuille afin de proposer des solutions de plus en plus intégrées entre front, middle et back

– nous investissons sur nos solutions data tant au niveau du suivi de la qualité de la donnée qu’au niveau des services centrés sur la data (Data as a Service)

– enfin, nous sommes en plein dans la transformation digitale avec le soutien du groupe BNP Paribas, sur un certain nombre d’axes, notamment sur la robotique et l’intelligence artificielle

4/L’innovation étant aujourd’hui au cœur de la stratégie du groupe BNP, pourriez-vous nous indiquer dans quelle mesure la robotique et l’intelligence artificielle occupent une place essentielle dans le développement de votre activité ?

La robotique et l’intelligence artificielle sont des axes forts d’investissement dans notre activité, nous pensons effectivement que ces solutions technologiques vont pouvoir nous aider à améliorer les services aux clients et à repenser notre activité en donnant aux équipes opérationnelles des outils qui vont augmenter leurs performances. La robotique va accélérer et automatiser des processus systématiques et l’intelligence artificielle va agir comme un véritable assistant personnel pour les équipes.

 

Auteur: Hassan Saad Eddine

Partager cet article :